Définition : Le cloaking, c’est quoi ?

by

Le cloaking est une technique (interdite par Google) qui permet de fournir un résultat (une page web) différent selon le visiteur qui demande à consulter une information. En SEO, un système de cloaking enverra par exemple une page donnée à un visiteur humain et une autre (le plus souvent plus optimisée) à un moteur de recherche.

Le cloaking (to cloak signifie « camoufler » en français) se base en règle générale sur la détection du user-agent (la « signature », le nom avec lequel le visiteur arrive sur un serveur). S’il s’agit d’un être humain utilisant un navigateur classique, il sera reconnu comme tel. Mais s’il se présente sous le nom d’un robot (Googlebot, Bingbot, etc.), il sera également détecté et un système de cloaking pourra alors effectuer un certain nombre d’actions en conséquence, selon la façon dont il a été conçu. En SEO, cette possibilité est souvent utilisée pour présenter des codes sources spécifiques (notamment plus optimisés mais peu agréables à l’oeil) aux moteurs de recherche, afin d’être mieux positionné dans les résultats.

Notons qu’il s’agit d’une pratique clairement interdite par Google. Le moteur a toujours dit à ce sujet qu’il n’existait pas de bon cloaking et que tout manoeuvre de ce type était répréhensible.

On parle également assez souvent d’IP Delivery, qui est une méthode assez proche, mais basée sur la détection de l’adresse IP plutôt que sur l’user-agent. L’IP Delivery n’est pas obligatoirement tout le temps considéré comme une tentative de manipulation. Exemple : affichage d’un site en français si l’adresse IP du visiteur est géolocalisée dans l’Hexagone. Mais si l’IP Delivery se base sur les adresses IP des robots pour leur fournir un contenu spécifique, il s’agit de spam comme pour le cloaking. Voir les définitions officielles de ces termes par Google.

Source : https://www.abondance.com/actualites/20170531-18068-definition-cloaking-cest-quoi.html

Share